Cedar Housing

Un ensemble de triplex lumineux faisant face à un arbre majestueux, comme une relecture du mythe de la cabane au fond des bois. Une façon d'appartenir à la ville tout en conservant un pied en pleine nature.

Il est fascinant de voir comme un arbre centenaire ancre un lieu dans le temps et l'espace, et lui confère d'emblée un aspect vénérable. Face à lui, le regard du badaud s’abandonne, il s'envole dans ses branches avec le sentiment d'un retour à une nature originelle… Un lien se crée, une forme de dialogue, la naissance d'une cohabitation.

Le site met en scène deux acteurs: d'un côté, l'arbre, intouchable, de l'autre l'architecture. Le programme est constitué de huit logements économiques contigus. Les typologies de triplex sont pensées comme une hybridation entre la villa individuelle et le logement locatif urbain. L'architecture s'y déploie en cercle, respectant la ceinture végétale suggérée par le cèdre, et semble s’effacer sur elle-même dans un geste de révérence. Côté cour, l'espace communautaire, le terrain de jeu des enfants, des départs, des arrivées, du voisinage; côté jardin, les espaces privatifs, les terrasses des adultes, le calme et le soleil. 
La cour et le jardin, comme l'alpha et l'oméga d'une scène de théâtre au quotidien.

Sans rejouer le mythe de la cabane chère à Henry D. Thoreau, c'est néanmoins là un dialogue proche d'un retour à la nature, mais ici en pleine ville. Une manière de mythifier la réalité fantasmée d'un chez soi rien qu'à soi. Les maisons, format boîte à chaussure, déroulent les pièces de jour au rez, avec deux chambres à l'étage et la suite parentale au sommet. Des ouvertures viennent trouer le plafond, apportant la lumière naturelle dans lesdites pièces, comme un rayon de soleil transperçant la canopée. Pour desservir l'ensemble, un escalier, rectiligne, semble monter au ciel et faire écho à l'arbre dans lequel on monte pour se réfugier de l'extérieur.

"L'architecture s'y déploie en cercle, respectant la ceinture végétale suggérée par le cèdre."

Programme: Habitat groupé
Lieu: Vernier, Genève
Client: Confidentiel
Date: 2016 -
Coût: 5.2 mios
Statut: En cours
Equipe: Bérengère Tobler, Jill Pichon, Jong Jin Park, Axelle Mantilleri
Crédit photo: © Régis Golay / federal-studio.com